• Stéphanie Sagaspe

Les 2 modes mentaux à absolument connaître pour performer

Dernière mise à jour : 18 nov. 2021


Gestion des modes mentaux_entrainement mental_x-perf coaching

En tant que coach en performance et préparateur mental, il est primordial pour moi d'expliquer aux athlètes que je suis le fonctionnement de leur cerveau afin qu'ils prennent conscience des raisons pour lesquelles ils subissent parfois la situation, ou bien d'autres fois, ils en prennent le contrôle pour, par la suite, leur donner des clés pour agir dessus.


Ce que je vais te partager aujourd'hui est le contenu de diverses études très récentes sur le cerveau.


Nous savons déjà que notre cerveau est triunique. Il est composé du cerveau reptilien, du cerveau limbique et du néo-cortex.



Gestion des modes mentaux_entrainement mental_x-perf coaching

Le cerveau reptilien assure la survie, il agit de façon instinctive et fluide.

Le cerveau limbique lui, est lié à nos émotions , et son mode de pensée est tourné vers la recherche de plaisir et l’évitement de la douleur. La conscience et la réflexion vont prendre leur origine dans le cerveau limbique de même que tes souvenirs et habitudes de vie.


Enfin le néo cortex (partie supérieure de notre cerveau) est le cerveau de la pensée, celui qui va nous permettre de nous projeter et de faire des plans.


Des neuro cognitivistes ont fait récemment des découvertes très intéressantes sur le cerveau et ont montré que le pré frontal n’est pas séparé des deux autres cerveaux . Au contraire, il est davantage connecté à l’ensemble de l’organisme et il est plus rapide. Il a accès à toutes les informations disponibles et possède une connexion très forte avec le cerveau reptilien.

Quand nous pensons, nous ne pouvons pas utiliser directement le cortex pré frontal car son fonctionnement est totalement inconscient et indirect. Vos pensées et réflexions sont influencés par le néo-cortex mais ces pensées ne bénéficient pas de sa pleine puissance.



Mode mental automatique VS Mode mental Pré frontal

La répartition qui va expliquer le fonctionnement du cerveau est la suivante :


- La première partie est constitué du cortex pré frontal et cerveau reptilien. Ils font preuve d’une rapidité d’action incroyable, c’est hors de portée, hors de contrôle de la conscience. Nous sommes ici dans le mode mental pré frontal.

Son rôle : résoudre des problèmes complexes, des problèmes nouveaux et inhabituels qui peuvent survenir et à prendre en charge les apprentissages.


- La 2ème partie est constituée de l’essentiel du cerveau limbique, appelé aussi cerveau automatique et lui gère ton quotidien ainsi que ce que tu connais et ce que tu as expérimenté dans ta vie. C’est ton cerveau principal même si c’est le moins efficace. C’est un peu le cerveau de la routine . En clair, ta conscience se niche dans ce cerveau même si ce n’est pas le plus intelligent. Il ne reçoit les informations du 2ème cerveau que si elles lui sont envoyées. Cette partie du cerveau c’est le siège de ta personnalité. Nous sommes ici dans le mode mental automatique.

Son rôle : assurer les tâches routinières, tout ce qui est familier. Il te fait rester dans le confort, dans le plaisir. Il essaie de tout gérer par lui-même bien qu’il n’ait pas les aptitudes pour le faire.


- La 3ème partie est le territoire du paléo-limbique, c’est une partie très ancienne du cerveau qui gère les rapports de force et le positionnement hiérarchique au sein d’un groupe , elle agit en fond dès que tu es présence d’autres personnes.



En résumé :

Gestion des modes mentaux_entrainement mental_x-perf coaching

Le cerveau automatique gère très bien la routine , tout ce qui est familier. Le cortex lui va le laisser agir car il n’a pas vraiment besoin d’intervenir .

En revanche, dès qu'il y a un problème nouveau ou complexe qui va apparaître, ton cerveau automatique est rapidement perdu parce qu'il est incapable de le gérer.

En vrai, il devrait laisser le cortex pré frontal mais il ne le fait pas c’est pourquoi tes comportements ne sont plus adaptés à la nouveauté qui se présente, et un phénomène de stress va alors intervenir car tu ne contrôles plus la situation.

Jacques Fradin est médecin et thérapeute cognitif et comportemental nous dit que "le stress ne survient pas tant parce que l'on est pressé, mais parce que l'on se trompe dans la façon de solliciter nos capacités cérébrales. Le stress est donc lié à une erreur, à un dysfonctionnement cognitif, car nous ne sommes pas capables de recruter consciemment le bon circuit cérébral, plus doué pour gérer un événement imprévisible ou contrariant."


C'est pourquoi, si tu restes en mode automatique, tu vas vivre cette situation comme une remise en question de tes compétences et ton cerveau enregistrera du stress et de l’inquiétude . En revanche, si tu laisse la main à ton cortex pré frontal , tu vas prendre de la distance et reconnaitre que ce que tu mets en place n’est plus adapté à la nouvelle situation qui se présente.




Comment reconnaître si tu es en mode mental automatique ou pré frontal ?


Mode mental automatique

- quand tu réfléchis de manière binaire : c'est bien mal, c'est vrai ou faux c'est

juste, c'est injuste

- quand tu es routinier , que tu fuis la nouveauté et le changement

- quand tu résiste car tu as peur de perdre le contrôle ou de devoir t’adapter

- quand tu simplifies les choses et que tu refuses de trop réfléchir

- quand tu as des certitudes, que tu refuses de remettre en question même parfois face à l’évidence

- quand tu préfères le concret en fuyant la réflexion et ne fais pas l’effort de penser autrement qu’à la façon dont tu penses habituellement

- quand tu te préoccupes de ce que pense les autres et adapte ton comportement sans même y penser


Ce mode mental gère totalement le connu et le quotidien. Il a la volonté de conserver ses habitudes. Et dès que l’on va changer ses habitudes, nous allons vivre une hyper émotivité. Dans ce mode là, ton ressentis et tes émotions vont influencer systématiquement ton raisonnement qui par conséquent va perdre en objectivité et précision.


Mode pré frontal

- Quand tu es curieux et que tu fais en sorte de découvrir ce que tu ne connais pas.

- Quand tu décides que le changement est stimulant que la nouveauté est stimulante.

- Quand tu es nuancé c'est à dire quand tu apprécies la complexité, la subtilité, la critique ne te fait pas peur.

- Quand tu relativises les choses, c'est à dire te confronter toi-même à des points de vue différents, peut être ceux d’autrui et ainsi d’être capable de prendre du recul sur les problèmes.

- Quand tu réfléchis logiquement et que tu ne restes pas sur tes positions.

- Quand tu es indépendant c'est à dire que tu te compares à toi-même et non aux autres car ton opinion est stable et non influençable.



La technique de la gestion des modes mentaux


L'efficacité de la gestion des modes mentaux a été éprouvée par quinze ans de pratique clinique. Elle est actuellement confirmée par des études scientifiques. La technique de la gestion des modes mentaux te permet de percevoir dans quel mode mental tu es et de basculer d’un mode à un autre. Cela te permet d’être plus performant et d’utiliser ton cerveau de la manière la plus optimale et efficace.


Le cerveau automatique va résister au début mais à force il va se laisser influencer par le pré frontal et ça te paraitra bientôt aussi naturel que de penser.

Ces deux cerveaux sont complémentaires donc n’hésite pas à alterner entre ces deux modes en fonctions de tes besoins.

Le but étant de stabiliser tes pensées en mode mental pré frontal , le but étant que ta réflexion soit la plus neutre et lucide possible.

La gestion des modes mentaux est une sorte de gymnastique cérébrale. Quand on pratique les exercices régulièrement, on améliore sa capacité et sa vitesse de zapping mental du limbique vers le préfrontal.



Comment procéder ? En entraînant son cerveau à :


Gestion des modes mentaux_entrainement mental_x-perf coaching

- observer, réfléchir, mettre du raisonnement en se posant des questions régulièrement. A travers la méditation de pleine conscience, nous pouvons affuter notre mode mental pré frontal et développer notre perception globale.




- accepter les contrariétés sans se plaindre, envisager les contrariétés comme autant d’opportunités pour s’améliorer au quotidien .


- écouter et poser des questions en permanence et ne jamais penser détenir la vérité. Essayer d’apprendre de chacun de ses interlocuteurs.


- accepter la critique car c’est aussi une occasion de s’améliorer.


- cultiver également l’humilité et la modestie. Cela permet de stimuler le mode mental pré frontal , car plus tu as de connaissances, plus cela te permet d’évaluer ce qui te reste à découvrir.


- prendre le temps de réfléchir et ne pas se laisser aller à la facilité tout de suite. L’effort régulier de mener une réflexion en profondeur va améliorer ton intellect.


- agir malgré les risques car plus tu restes dans l’inaction, plus tu renforces ton mode automatique


- vivre des choses nouvelles, aller vers des choses qu’on ne maîtrise pas, que l’on ne connaît pas.


- éviter les généralisations, les phrases toute faite « c’est impossible, je n’y arriverais jamais », remettre en cause ses certitudes



Les bénéfices :

- Réduction du stress

- Tu vas devenir plus stratégique

- Tu vas explorer de nouvelles choses et donc devenir de plus en plus curieux

- Plus de zenitude



✅ Entraîner ton mental t'intéresse ?


✅ Tu apprécies le contenu proposé par X-perf Coaching ?


✅ Tu recherches des outils et stratégies de performance pour t'aider à performer, à obtenir des résultats à la hauteur de ton vrai potentiel ?


➡️ Alors, inscris-toi à la newsletter (en bas de la page d'accueil du site) pour rester au courant de toutes les actualités du site (articles de blog, stratégie de performance, offres...) pour t'aider à passer à un niveau supérieur








Posts récents

Voir tout