Contact

SAGASPE​​ Stéphanie

+33 7 52 64 02 59

xperf.coaching@gmail.com​

Nous suivre

  • Black Facebook Icon
  • Noir Icône Instagram
  • Black Twitter Icon
  • Black LinkedIn Icon

Tu vis en France ou à l’étranger, tu es en déplacement ?

Cela n’est plus un frein à l’accompagnement. Les moyens de communication sont aujourd’hui larges et divers c’est pourquoi X-perf Coaching te donne la possibilité de choisir le moyen de communication qui te correspond et te profite le plus :

  • Séance face à face en entretien individuel (déplacement possible selon modalités)

  • Séance Call (téléphone, WhatsApp, Viber…)

  • Séance Visio (Skype, Facetime, Messenger…)

Interventions en France comme à l'étranger en club, école ou à domicile

  • Stéphanie Sagaspe

Les 5 fausses idées sur le coaching personnel et la préparation mentale

Updated: Nov 16, 2018



Nous entendons au moins une fois par jour les mots « Coaching » « Préparation Mentale » ou encore « Coaching Mental » sans trop savoir en quoi cela consiste, à qui cela s’adresse ou encore quand entreprendre un tel processus.

En effet, le #coaching s’est largement démocratisé depuis un certain nombre d’année et l’on est parfois perdu tant ce mot est utilisé à toutes les sauces ! (voir article : https://www.x-perfcoaching.com/single-post/2017/06/01/Et-si-le-Coaching-nétait-pas-ce-que-vous-croyez).

Ainsi, de fausses idées se répandent sur le sujet.


En voici 5 qui vous permettront d’y voir plus clair.


1. Le coaching personnel est une thérapie

Voici une croyance bien connue qui associe le coaching à une #psychothérapie. Même si ces deux disciplines ont des points communs, elles divergent sur de nombreux aspects.

Tout d’abord, le coaching se distingue par le simple fait qu’il ne traite pas de pathologies.

De plus, il y a dans l’accompagnement en coaching une notion fondamentale de parité. En effet, dès le départ le client et le coach se cooptent mutuellement pour travailler en direction d’un #objectif bien précis, défini au cours du processus. Un contrat, soumis à la charte déontologique de l’EMCC, est même signé entre le client et le coach.

Le coaching est également une discipline tournée vers l’#action, elle permet au client de pouvoir élaborer ses propres #solutions.

Le coaching s’occupe de ce qu’il se passe dans « l’ici et maintenant ». Il permet de s’interroger sur le « comment » je peux évoluer vers mon objectif et non comme en psychothérapie sur le « pourquoi » j’en suis là.

Enfin, la durée d’un processus de coaching est relativement courte puisqu’elle s’étend de 5 à 12 séances maximum alors qu’elle est indéfinie quand on entreprend une psychothérapie.


2. On fait un coaching quand ça ne va pas

Voilà une idée fausse très répandue également : « je vais faire un coaching car rien ne va dans ma vie » !

Même si le coaching permet dans les moments difficiles de prendre du recul et éclairer une situation pour prendre une #décision, l’appel à un coaching peut se faire pour différentes raisons, différents objectifs ou différentes #problématiques.

Quoi qu’il en soit, il va toujours dans le sens d’une recherche d’#évolution, d’#amélioration, pour se diriger vers un #changement, pour entreprendre de nouvelles choses, éclaircir une situation pour au final obtenir plus de #performance et de #satisfaction dans sa vie.

Il est même plutôt conseillé de ne pas attendre d’être totalement perdu et anéanti pour entreprendre un coaching. Le changement, un processus contre lequel nous ne pouvons lutter (perte d’un emploi, d’un ami, d’un conjoint etc…), nous fait passer par différentes phases notamment celles de la colère ou du déni. Si ces étapes sont tout à fait légitimes, elles ne sont pas propices au changement. C’est à ce moment-là que se dressent des #résistances. Et tant que nous sommes dans cet état, il est difficile d’envisager quoique ce soit, d’être ouvert et réceptif à un renouveau.


3. Je vais voir un coach pour qu’il m’apporte des conseils

Voilà encore quelque chose que l’on entend fréquemment. Il faut dire qu’avec l’utilisation excessive du mot coaching (coaching sportif, coaching en image…) on n’en saisit plus trop le sens véritable !

Et bien, le vrai coaching se distingue du consulting, il n’est pas destiné à donner des conseils tout simplement car ce n’est pas un expert du problème que vous pouvez rencontrer. Par contre, c’est un expert de l'#accompagnement qui vous permet de développer votre plein #potentiel, mettre en lumière vos ressources, lever certaines barrières, développer sa #confiance en soi et sa #motivation , vous faire prendre du recul et permettre l’émergence et la mise en place de stratégies de #réussite pour définir et atteindre vos objectifs tant sur le domaine personnel que professionnel.

Le coaching est une démarche tournée vers l'action c'est pourquoi vous pouvez vous tournez vers cet accompagnement si vous n’arrivez pas à vous décider, que vous perdez confiance en vous, que vous avez besoin de vous mobiliser en vue d’un objectif, que vous souhaitez mieux gérer la #pression, les réussites, les #échecs, mettre du sens à vos actions en étant en accord avec ce que vous faites, clarifier et dépasser un conflit, un échec ou encore un #blocage.


4. La préparation mentale n’est que pour les sportifs

Depuis maintenant quelques années en France, on parle beaucoup de la #préparationmentale pour les sportifs. Si on commence doucement à comprendre le réel intérêt pour un athlète de travailler également sur le plan #mental pour améliorer ses #performances, on est loin de s’imaginer que la préparation mentale peut être utilisée par chacun d’entre nous pour atteindre nos objectifs personnels et professionnels.

En effet, la préparation mentale permet de développer et d’exploiter les ressources et #habiletésmentales (Estime de soi, motivation, confiance en soi, activation, concentration, gestion des émotions) de l’individu afin de lui permettre d’atteindre son meilleur niveau de performance compte tenu de son propre potentiel.

Il s’avère que c’est une vraie valeur ajoutée au coaching puisque cet apport spécifique est doté d’outils performants (Programmation Neuro-Linguistique (PNL), l'Imagerie mentale, la Relaxation et Respiration, l'Activation, le Dialogue Interne (Self-Talking), les Stratégies Alternatives, la Fixation d'Objectifs (Goal Setting) qui, il est vrai, sont très utilisés dans l’univers du #sport de haut niveau mais dont l’application s’étend désormais dans divers milieux comme l’entreprise, le scolaire, la politique ou encore la médecine.

Il est donc possible pour chacun d’entreprendre un accompagnement en Coaching & Préparation Mentale dont celui-ci se distingue d’un simple coaching car il n’a pas vraiment de durée déterminée dans le temps. Cela signifie qu’on peut suivre ce genre d’accompagnement durant une année entière ou même plus, pour préparer un objectif, une compétition, un examen, un entretien etc… ou encore y faire appel selon les besoins du moment. De plus, on se rappelle plus haut que le coach n’est pas un expert dans le problème que vous rencontrez mais le préparateur mental, lui, est un spécialiste des habiletés mentales et donc il est à même de vous proposer des techniques et outils permettant de développer vos capacités et d’avancer plus rapidement vers votre objectif. Cet accompagnement qui allie les deux approches (Coaching et Préparation Mentale) est un réel plus pour à la fois être pleinement acteur de votre évolution tout en comptant également sur des outils issus de la préparation mentale que votre coach sera en mesure de vous donner.


5. La préparation mentale repose sur des pensées magiques

Les progrès considérables auxquels nous avons pu assister en #neurosciences grâce notamment à l’imagerie médicale toujours plus performante ont permis de faire de grandes avancées notamment sur le câblage du cerveau, la capacité d’#apprentissage, la mémoire ou encore le rôle des #émotions. On parle aujourd’hui beaucoup de #plasticiténeuronale, autrement dit, le cerveau est totalement élastique, même âgé, handicapé voire amputé de plusieurs lobes, le système nerveux central peut se reconstituer et ainsi apprendre sans cesse, intégrer de nouvelles choses. De plus, et c’est là la grande richesse de notre cerveau, nous sommes en mesure chacun d’influencer nos milliards de neurones et leur #connexionssynaptiques et ainsi redessiner les structures de fond.

Les caractéristiques mentales de chacun ne sont pas innées et nous sommes capables d’éduquer notre cerveau en étant ouvert et créatif pour servir nos objectifs les plus ambitieux. D’autant plus que notre cerveau n’a pas été programmé pour nous valoriser mais plutôt pour mettre le doigt sur ce qui ne va pas car il est avant tout destiné à la survie donc son rôle premier est de nous protéger et nous prévenir des menaces et dangers qui nous guettent.

Se préparer mentalement ne repose pas alors sur des pensées magiques mais sur un travail planifié et spécifique en amont aidant à construire un #mentalfort et puissant sublimant notre plein potentiel et permettant la performance.

Développer son endurance ou sa puissance musculaire demande des heures et des heures d’entraînement, de nombreuses séries et répétitions à enchaîner ; il en est de même pour l’#entraînementmental. Il n’y a rien de magique, on ne se lève pas le matin en ayant changé de #Mindset (état d’esprit) parce qu’on l’a décidé comme on ne se réveille pas en ayant gagné 2/3kg de masse musculaire ou perdu 5kg. Tout est question de #volonté, #conviction, #détermination, #croyancespositives et une grande capacité d’#imagination tout ceci s’installant sur du long terme.

La volonté est indispensable à la poursuite de nos objectifs mais elle doit être combinée avec l’imagination qui est un atout considérable car elle permet de nous guider, d’orienter nos décisions, nos #comportements et de soulever des montagnes.

Voir grand est déjà la première étape vers l’ascension de votre sommet 😉

5 views